Les étapes de l’apprentissage « concentration ».

Les étapes de l’apprentissage « concentration ».

L’échec n’est qu’une étape de l’apprentissage, donc de la réussite.
Étape 1 Inconsciemment incompétent
Découverte:
C’est la période où nous ignorons que nous ne savons pas. Dans ces conditions, il est clair que l’acquisition de la compétence est impossible !
exemple : si je n’ai jamais entendu parler de la « concentration »,  je n’ai pas de raisons de vouloir m’y former.
Étape 2 Consciemment incompétent Acquisition des
compétences
C’est le moment où je réalise qu’il existe un domaine dans lequel je n’ai pas acquis la compétence. C’est souvent mal vécu : « je suis ignorant ! ».
Exemple : je réalise que je ne sais pas ce qu’est la « concentration », ou que je ne sais pas appliquer telle technique.
Le passage de l’étape 2 à l’étape 3 constitue le processus même de l’apprentissage. L’apprenant a besoin de savoir que ce processus demande du temps et des efforts conscients. Ce temps et ces efforts ne sont en aucun cas la preuve qu’il n’est pas à la hauteur.
Étape 3 Consciemment compétent Maîtrise Je sais ou je sais faire mais j’ai besoin de toute mon attention consciente. Cette étape est celle où les personnes disent : « c’est difficile ».
Exemple : j’applique une technique « concentration », avec les programmes de Cohérence cardiaque à portée de regard.
Étape 4 Inconsciemment compétent Si nécessité de
transmettre:
Je fais spontanément et facilement ce que j’ai à faire. Il me suffit de décider de l’objectif à atteindre et les moyens se présentent « tout seuls » à mon esprit.
Le savoir-faire est automatisé, il semble alors tout naturel.                                                                                                                      Une personne « naïve » pourra même s’étonner qu’une autre personne ne le possède pas, elle aussi, spontanément.
Exemple : je me concentre pour apprendre spontanément, sans même m’en apercevoir.