La neutralité de la stabilité émotionnelle

 

Roue des émotions de Genève (Klaus Scherer)

Quelque Roue des émotions de Genève Klaus Schererque soit l’émotion principale ou secondaire, elle n’est jamais neutre. Elle a toujours une connotation:

  • Soi désagréable ou agréable
  • Soi lié au système nerveux parasympathique (relaxation) ou lié au système nerveux sympathique (stress/ excitation ).

Pour apprendre, rester dans la neutralité de cette stabilité émotionnelle est fondamentale.

 

 

Laisser un commentaire